Le miel & la cicatrisation

Le miel bien que médiatisé, et ce depuis longtemps, est encore sous utilisé et peut être même sous estimé! Petit rappel sur l’un des aspects phénoménaux du miel et son utilisation jusqu’en médecine conventionnelle.

Bien évidemment il y a beaucoup à dire sur le miel et avant d’en faire un dossier complet, nous allons sectoriser quelque peu et nous focaliser sur certaines utilisations de celui-ci. En résumé ultra rapide : Accélérateur de cicatrisation, antibactérien, anti-inflammatoire, nourrissant !

Hors-sujet : Les micros articles sont plus digestes au quotidien aussi bien pour les rédacteurs que pour les lecteurs, je regrouperai ensuite les dossiers plus complets dans une catégorie prévue à cet effet, afin de proposer quelque chose de plus détaillé et exhaustif.

Revenons à nos abeilles et leur produit miraculeux, j’ai récemment entendu l’histoire d’un chirurgien qui a consacré sa vie au miel et sa production suite à une cicatrisation presque miracle d’un patient qui était sur le point de se faire amputer d’une jambe. (Je n’ai malheureusement par encore retrouvé le nom de cet ancien médecin dont on m’a conté l’histoire. Je suis preneur si l’un d’entre vous voit de qui il s’agit.)

Suite à ce récit, je vous propose naturellement de jeter un oeil de plus près sur ce que l’on peut apprendre de l’utilisation du miel pour la cicatrisation de plaies.

Voici un exemple de ce que l’on peut découvrir sur la chaine Youtube : Oum Shaina. Très beau travail d’une étudiante qui a mis en vidéo une synthèse réalisée dans le cadre de ses études. J’ai adoré la précision, la concision et l’ouverture d’esprit.

Personnellement j’ai adoré sa vidéo, je me sentais obligé de partager également celle sur les différents miels qu’elle a eu l’occasion de goûter, en espérant que cela vous donne envie de vous y mettre également.

Ensuite un petit sujet TV rapide, et hallucinant par son condensé d’information. Ça me fait mal de le dire, mais parfois on peut encore voir des choses instructives à la télévision.

On notera que pour la cicatrisation il est privilégié le miel de Thym, et qu’à la manière d’une préparation d’herboriste en fonction de la source du pollen évoluent les propriétés du miel récolté.

Voyons ce qui est passé d’autre à la TV française sur le sujet, apparemment il ne s’agit pas d’un secret oublié !

Soyez-sûrs que nous allons revenir régulièrement sur le miel et les plantes mellifères.

No comments

You Might Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
20 − 6 =